Le Figaro: incentivi fiscali per chi denuncia il racket

 
Le Figaro (Francia)
Le Figaro (Francia)

Le maire d'une ville de Calabre a promis des exemptions d'impôts locaux à ses administrés qui témoigneront du racket

Le maire d'une ville de Calabre a promis des exemptions d'impôts locaux à ses administrés qui témoigneront du racket.
Peppino Vallone en est convaincu : «Susciter un réflexe citoyen contre la mafia est possible, à condition d'utiliser contre elle l'arme du fisc.»
Aussi le maire de Crotone, une agglomération calabraise de 60 000 habitants, propose-t-il d'exonérer d'impôts communaux les artisans, commerçants et petits entrepreneurs qui refuseront de se soumettre au racket.
«Qu'ils dénoncent leurs exacteurs aux autorités et nous leur ferons grâce des taxes qu'ils versent à la mairie pour les aider dans leur parcours vers la légalité», explique-t-il au Figaro.
Dimanche dernier, une manifestation a réuni plusieurs milliers de personnes décidées à venir à bout de la «Pieuvre».
«Au sein du conseil communal, nous sommes tous d'accord, majorité comme opposition. Au plan juridique, cette proposition ne pose aucun problème.
Au début, les finances municipales en souffriront un peu. Mais nous sommes gagnants sur le long terme», estime ce catholique de gauche de 60 ans élu il y a deux ans et demi sous l'étiquette du Parti démocrate.
«La mairie se portera également partie civile lors des procès pour racket et extorsion», précise-t-il.
Fonte: Le Figaro

 
Valuta questo sito: RISPONDI AL QUESTIONARIO